Recherche avec google
sur le site
sur le web





Le SAGE a été approuvé par arrêté préfectoral le 17 mars 2003 en excluant le chapitre concernant les débits (voir Repères). Une révision engagée en 2009 a abouti par arrêté préfectoral d’approbation du SAGE de la Basse Vallée de l’Ain le 25 avril 2014 [arrêté].

Les préconisations du SAGE, dans leur grande majorité, sont respectées ou font l’objet d’actions concrètes sur le terrain, à travers des programmes contractuels, portés par différents organismes (LIFE Nature, Leader+, CDRA, CROPP, Contrats de rivière,…). Le Syndicat de la Basse Vallée de l’Ain est d’ailleurs étroitement associé à ces démarches.

Un certain nombre d’actions ont été réalisées dans le cadre du contrat de bassin de la Basse Vallée de l’Ain. Sont concernées plus particulièrement, les actions d’amélioration de la qualité des eaux et en premier lieu les travaux d’assainissement. D’autres opérations importantes sont également essentielles à la mise en œuvre du SAGE : les actions de suivi dans le cadre de l’observatoire, les plans de gestion et d’entretien des cours d’eau, la sensibilisation du public et l’encadrement de la fréquentation touristique.

Un bilan a été réalisé en 2013 (voir)